Astuces en ligne
BRICOLAGE ET JARDINAGE

Fabriquer un bac à potager en palettes

Fabriquer un bac à potager en palettes

Découvrez comment fabriquer un bac à potager en palettes sur astucesenligne.fr. Réalisé entièrement avec du bois de récupération, ce potager vous permettra de cultiver vos fruits et vos légumes à partir d’un balcon.


Comment fabriquer un bac à potager :


 

Niveau de difficulté :
Temps estimé : 2h30
Coût : ~2.50€

Pour fabriquer ce bac à potager j’ai utilisé :


A noter : 
Il n’est pas obligatoire d’utiliser les outils cités dans cet article. Toutefois leurs utilisations offrent une plus grande précision de coupe. Une scie sauteuse ou une scie manuelle suffit amplement.

 

1. Travailler la palette

Pour débuter ce tutoriel nous utiliserons des palettes non traitées et ça tombe bien, sur astucesenligne.fr nous en parlons à travers cet article :  Ou trouver des palettes ?
Ensuite, il faudra retirer les talons ainsi que les traverses pour ne garder que les plateaux des palettes.

N’oubliez pas de retirer les clous à l’aide d’un marteau arrache clous.

Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessous, je n’ai pas eu besoin d’ajouter de planches car par chance les palettes avaient des jolis plateaux. Rassurez-vous, vous pourrez très facilement fabriquer le vôtre en ajoutant et en vissant 3 planches à la verticale (Une à gauche, une au centre et une à droite).

 

2. Former les côtés du bac à potager

Pour les côtés, je n’ai eu qu’à garder 4 planches sur les 7 que m’offraient les plateaux pour former la hauteur de mon bac à potager soit 47 cm pour 80 cm de long.
À l’aide d’un support stable (table, établi…) et des serres jointes j’ai bloqué mon plateau pour couper l’excédant à la scie sauteuse que j’ai mis de côté.


 

Après avoir obtenu une surface satisfaisante, j’ai repris deux planches que j’avais précédemment débitées du plateau pour réaliser la largeur du bac. J’ai opté pour une largeur d’environ 39.5 cm sachant qu’une planche fait 80 cm de long. Pour couper ces portions, j’ai utilisé ma scie à onglet radiale Metabo pour optimiser la découpe et être le plus juste possible.

 

3. Vissez les 4 surfaces

Percez puis vissez les 4 surfaces à l’aide d’une perceuse / viseuse ou d’un tournevis à main. J’ai commencé par visser le bas puis je suis remonté planche après planche jusqu’à atteindre la hauteur des plateaux. Pensez à utiliser les mêmes planches que vos palettes pour la structure, ça vous évitera ainsi de repasser par la case découpe.

fabriquer un potager en palettes

 

4. Fabriquer le fond du bac à potager

Si je résume, j’ai utilisé deux plateaux comportant 7 planches soit 14 planches et je n’en ai utilisé que 12 jusqu’à présent. Il m’en reste donc deux. Mais ces deux-là, je vais les garder pour les placer au fond du bac. Je vais donc prendre des planches de palettes qui traînent dans l’atelier pour réaliser les traverses. J’en visse, une sur les extrémités et une au centre du bac à potager. Cela permettra à mon fond de ne pas faire le ventre sous le poids de la terre.

bac potager pour balcon

 

Maintenant que les traverses sont en place, il ne me reste plus qu’à usiner mes deux planches et à en trouver une autre pour réaliser le fond du bac. Pour cela, j’utilise un gabarit dont l’épaisseur est identique aux traverses puis à l’aide d’une scie sauteuse, je réalise les encoches. Une fois terminé, je place mes planches sur le fond et le tour est joué !

 

5. Fabriquer le bord :

Pour réaliser le bord du bac en palettes, j’ai utilisé deux autres planches qui étaient dans le garage. L’épaisseur étant trop importante, j’ai donc utilisé ma scie sur table afin d’obtenir une planche plus fine qui permet de recouvrir à la fois le bord des parois mais également celle des traverses.

comment faire un bac à potager pour faire pousser des légumes

 

6. Ajouter du plastique

Cette étape est quasi obligatoire pour votre potager. Elle permet à la terre de ne pas s’échapper et protège également le bois contre l’humidité. Bien évidemment cela permet aussi d’éviter aux mauvaises herbes de pousser sous le bac à potager.

Pour cela, j’ai découpé du sac-poubelle plastique noir que j’ai agrafé à l’intérieur du bac. Puis par-dessus je suis venu mettre du plastique transparent épais que j’avais dans le garage pour le protéger. Résultat, ça coûte moins cher que d’acheter du plastique à jardin et ça fonctionne très bien.

bac à potager avec des palettes

 

7. Ajouter la terre

Pour la terre, j’ai choisi de faire un mélange 50/50. J’ai donc utilisé du terreau et la terre de mon jardin. Comme la terre possède pas mal de cailloux, j’ai comme à mon habitude trouvé une astuce pour tamiser la terre en utilisant une cagette à fond troué pour me permettre de sélectionner des gravillons qui me serviront pour le drainage.

Je mets donc une couche de terre, puis une couche de terreau, je mélange et je recommence jusqu’à obtenir la hauteur souhaitée.

 

8. Planter les légumes dans le bac à potager

Voilà, la fabrication du bac à potager étant terminée, il me faut à présent planter les légumes. J’ai décidé de planter des tomates et j’en réaliserais d’autres par la suite pour planter des aubergines, des salades etc.
Pour planter des tomates, il faut une profondeur d’environ 30 cm. Nous sommes donc dedans c’est parfait ! J’ai réalisé deux trous par bac (il faut une distance de ~ 50 cm entre chaque plant de tomate) puis j’ai remis une couche de terreau. Enfin toujours arroser après avoir planté !

Plus tard, il faudra installer des tuteurs aux tomates. Je viendrais alors visser des baguettes ou des tasseaux à l’intérieur du bac.

Pour mon « étiquette » j’ai utilisé un galet sur lequel j’ai dessiné une tomate avec des markers achetés sur Aliexpress mais vous pouvez trouver d’autres idées sur cet article: 10 Étiquettes de potager à faire sois-même

 

Noter l’article :

Laisser un commentaire